Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/3/d521248662/htdocs/clickandbuilds/Dolponews/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 5752
La tradition Bön au Dolpo - Dolpo News
Sélectionner une page

Le premier monastère Bön du Dolpo fut Samling gompa (bSam gtan gling) fondé par Yangton lama Gyaltsan Rinchen (Yang ston rGyal mtshan rin chen) au XIIIème siècle. Gyaltsan Rinchen vivait auparavant, près du mont Kailash et avait en rêve, reçu une vision de Drenpa Namkha l’invitant à se rendre au Dolpo et à y construire une gompa. Il se rendit successivement à Saldang, Namdo et Bijer. Yangton Gyaltsan Rinchen chercha dans de nombreuses directions, y compris vers Lubra (Klu brag) au Mustang et Pugmo au Dolpo jusqu’ à ce qu’il trouve enfin l’endroit approprié. Lorsqu’il y dormit la première nuit, il eut de nombreux rêves prometteurs et décida d’ y établir une gompa, qu’il appela Samling « le lieu de la contemplation » (rGyal gShen ya ngal gDan sa bSam gtan gling dgon). Dans ses rêves et ses visions, il reçut d’autres transmissions ainsi qu’une « clé » lui permettant de révéler une source (matérielle mais aussi spirituelle) qui lui permit de survivre dans ce lieu initialement « aride ». Plus tard, un deuxième monastère fut construit par un membre de la lignée Karu Khyungpo, suivi d’autres.

 

Le site des gompas de Samling
Le décret de Samling

Des communautés bön, priant dans des temples communautaires sont également établies à proximité de Samling, dans les villages de Trä et Bhijer.

 

 

Le lama Treton Tshewang Tshultrim (Tre ston Tshe dbang tshul khrims) de la lignée Treton est à l’origine, au XVIIème siècle,  de la construction de la plupart des autres monastères Bön du Dolpo.

 

A Pugmo (sPud mo yul) il construisit Namgyal Lhakhang gompa, aujourd’hui utilisé comme temple du village. Plus haut, dans une vallée latérale, il établit à Pumer l’ermitage Shuri Nyishar (Shug ri nyi shar dgon) et laissa en outre, plusieurs empreintes de parties de son corps sur les rochers, qui sont aujourd’hui encore honorés lors du pèlerinage annuel de Lama Tsumik.

http://dolpo-news.com/pugmo

 

pugmo

Il construisit ensuite, le monastère de Thasung Tsholing (mTha’srung mTsho gling dgon) à Tsho (mTsho yul), le monastère de Yungdrung Shugtshaling (g.Yung drung drung Shug tshal dgon) à Parlä (Par gle yul) et le monastère de Merphu (sMer phu dgon) dans une vallée latérale de Do-Tarap (mDo rTa rab yul). La communauté bön de la Tarap qui s’était d’abord installée autour de Merphu migra plus tard vers Shipchok (Srib Phyogs) dans une vallée à l’est de Do-Tarap où un autre monastère fut construit.

 

Au-dessus de Kag-Hurikot (dKar yul ri skor), vers le massif du Gangchen Ralwa (Gangs chen ral pa, nep. Kanjiroba), le long de la rivière Jagdul, Treton Tshewang Tshultrim fonda le monastère de Jagdul (lJags’dul dgon), entouré par le village de Jagdul. Ses habitants maintenaient un lien fort avec Samling (les premiers lamas Treton de Jagdul avaient comme maîtres les lamas Yangton de Samling). Un sentier dangereux, reliait les deux monastères, mais un glissement de terrain le rendit impraticable.

 

 

A Pumer, au-dessus de Pugmo, deux autres chapelles furent érigées, Yungdrang Chugmo construite par Treton Tsupur Gyaltsan et Labrang construite par Treton Namkha Gyaltsan.

 

 

Un autre lama de la lignée Treton appelé Treton Sigyal Zangpo (Tre ston Srid rgyal bzang po) construisit le monastère de Sigyal (Srid rgyal dgon) plus au sud sur la rive nord de la rivière Thulo Bheri au-dessus du village de Tshalung (Tshal lung yul). Récemment, dans le village de Khali Bon, en 2007, un temple : Kha legs ‘bum dgon fut construit à l’ombre d’une montagne à trois faces, le Morisosum (Mon ri Zur gsum), sacrée car reliée à la divinité bön Zhangzhung Meri.

 

Ce n’est que récemment, en 1989, que Tenzin Nyima Wozer (bsTan’dzin nyi ma’od zer) de la lignée Khyungpo sertsa, originaire de Pugmo, construisit un nouveau monastère entre Kaigaun (Kag) et Hurikot (Yul ri skor) dans le but de perpétuer la tradition de Jagdul. Il s’appelle Yungdrung Droduling (g.Yung drung ‘Gro ‘dul gling dgon).

http://dolpo-news.com/hurikot-dolpo-la-gompa-de-yungdrung-droduling

 

Gompa de Yungdrung Drodüling

 

A Tsharkha (Tshar kha), existent deux autres monastères böns. Le plus ancien est appelé Tarjong Phuntsoling (sTar rjong Phun tshog gling dgon) et a été construit par lama Yangton Tenzin Gyaltsan, le plus récent est appelé Thongdul Phuntsogling (mThong grol Phun tshog tshog gling dgon) et a été construit par Yangton Tashi Gyaltsan.

Enfin, le village de Polde (sPol lde ou dPol dad) près de Tinkyu, possède un petit temple Bön appelé Phu Karpo (Phu dkar po dgon) fréquenté par plusieurs familles.