Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/3/d521248662/htdocs/clickandbuilds/Dolponews/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 5752
la route d'accès au Dolpo par Paulo Grobel
Sélectionner une page

Dunai sera bientôt accessible en jeep !

Pour beaucoup de randonneurs, l’accès au Dolpo ne s’envisage qu’avec l’avion de Nepalganj à Juphal.
Ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes si la météo n’est pas au rendez-vous !

Voici un article sur l’évolution de la route d’un point de vue népalais :
https://www.kantipurdaily.com/pradesh-6/2018/02/02/20180202075802.html

Et la traduction de Gilles Marcaux.

« Le Dolpo relié au réseau national

Après que le réseau national ait touché les frontières du Dolpo, les jeeps commenceront courant Février les préparations de mise en fonctionnement jusqu’à Khadang. D’après Bishbindu Pahad, agent principal des travaux de construction de la route militaire Jajarkot – Dolpo, les travaux avancent de façon à faire fonctionner les jeeps depuis Tribeni et par delà Khadang jusqu’au pont de Haryapani. Depuis l’année dernière les jeeps sont déjà en fonctionnement jusque Tribeni, frontière de Rukum et du Dolpo. Concrètement, les allers et venues des Dolpa Pa seront grandement facilités. « Si les jeeps fonctionnent jusque Khadang, cela apportera un grand support » dixit Nanda Singh Buddha, membre du parlement régional. Pour amener la route jusqu’au chef lieu de district de Dunaï, le gouvernement sous la direction de l’armée népalaise poursuit le creusement de la route Jajarkot – Dolpa depuis 2060. L’armée a aujourd’hui terminé le tronçon allant de Tribeni à Khadang. Bien qu’il y ait déjà eu des initiatives pour le fonctionnement des jeeps sur la route citée plus haut, cela n’a pas été possible en raison du niveau de l’eau de la rivière. 

« Maintenant nous continuons nos efforts pour que cela puisse se faire courant Février », dixit Pahad. 

Si les jeeps fonctionnent sur ce tronçon, le Dolpo touchera le réseau national. Concrètemenant, cela apportera beaucoup de commodités dans les déplacements des locaux frontaliers. « Si les jeeps arrivent, il y aura de grandes facilités dans le transport des produits de consommation et le voyage sera aussi diminué de deux heures et demi » d’après un local du nom de Dil Bahadur Buddha. 

Les locaux sont enthousiastes à la nouvelle de la mise en route des jeeps. 

Avec le fonctionnement des jeeps, il y aura beaucoup d’avantages tels que la diminution du prix des produits de consommation, la rapidité des approvisionnements, la facilitation des transports et l’augmentation de l’activité économique.
Sur la route Jajarkot – Dolpo,  il reste maintenant à découper les roches les plus dures entre Siribindé et Tripurakot. Sur cette portion de 26 kilomètres les zones de terre meuble ont déjà été travaillées. Il reste des roches dures sur seulement 3 kilomètres. 

Bishbindu Pahad, agent principal des travaux nous dit que si l’argent du budget annuel est suffisant et en raison du travail rapidement déjà exécuté par l’armée, les travaux de construction de la route jusque Tripukot seraient terminés au cours de cette année fiscale.Quand la construction de la route sera terminée jusque Tripurakot, Dunaï le chef lieu de district sera lui aussi relié au réseau national.

L’armée affirme que cela pourra être effectif pour Dasain prochain (2018 !). »

La route d'accès au Dolpo

La route d’accès au Dolpo

Et les photos de Julien Fumard, qui a accompagné l’équipe népalaise à l’automne 2018 !

la route du Dolpo

Première difficulté… Sortir de Kathmandu !

la route du dolpo

Puis, toujours les bouchons, mais dans la nuit !

la route du dolpo

Deuxième réalité… Pannes et réparations ! Le voyage continu…

la route du dolpo

Arrêt au resto local…

Classe la déco !

la route du dolpo

Notre Julien en mode local…

la route du dolpo

Puis changement de style pour une rupture de charge. Il faut faire la liaison pour le prochain véhicule…

Qu’en pense les autres voyageurs ?

La route d’accès au Dolpo

De notre côté, pour le prochain voyage au Dolpo à l’automne 2018, nous avons justement prévu de nous rendre à Dunai en utilisant cet itinéraire par la route… Une « autre» expédition !

Avec ce découpage des étapes :

  • Nous allons d’abord prendre le 1er vol du matin pour Nepalganj, puis nous rejoindrons RIMNA en bus et RANIJULA en jeep (4h + 2h1/2).
    Peut-être le bus ira-t-il maintenant directement à RANIJULA ?

    1ère nuit à RANIJULA.
  • Une longue journée en jeep pour atteindre GODAMKHOT puis KODANG (4h + 5h). Fin de la route !
    2ème nuit à KODANG.
  • Un peu de marche à pied jusqu’aux environs de TRIPURAKHOT (4h), puis de nouveau la jeep jusqu’à DUNAI (2h).
    3ème nuit à DUNAI

Avec, dans le planning une journée de sécurité en plus pour absorber les aléas de ce transport à haut risque. 

La suite du trek, et même l’ascension, sont paradoxalement beaucoup plus simple.

L’objectif principal est de réduire l’aléas de l’avion en fin de période de mousson (septembre), de vivre une aventure « décalée » mais aussi de documenter les réalités de ce trajet.
Un sujet éminemment intéressant et une autre manière de se rendre au Dolpo, comme les Dolpo-pa !.

Que François Damilano avait déjà filmé pour le projet Go West.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=50&v=3mEc6rY9zlc

La route d’accès au Dolpo

La route d'accès au Dolpo

Dans la jeep

La route d'accès au Dolpo

Et sur la route…

La route d'accès au Dolpo

La partie la plus difficile du sentier.

La route d'accès au Dolpo

Faut pas s’en mettre une !

La route d'accès au Dolpo

La route d'accès au Dolpo

Puis enfin les mules… Et Syan.

La route d'accès au Dolpo

La vallée s’ouvre enfin…

Et l’attente à Juphal se termine. Deux jours !

Bishal. King of the trek !

 

Rendez-vous donc à notre retour pour plus d’informations.
A bientôt.